Le programme Action Cœur pour l’entreprise, est né d’un double constat. En premier lieu, la France compte 20 millions de personnes « à risque », concernées par les maladies cardiovasculaires. En second lieu, plus de 80% des salariés et des dirigeants considèrent que l’entreprise à un rôle à jouer pour « contribuer à la bonne santé de ses salariés ».

Action Cœur pour l’entreprise propose un programme global d’information, de prévention et d’éducation tourné vers la prévention des maladies cardiovasculaires.

Des chiffres éloquents

L’Observatoire entreprise et santé, réalisé par Viavoice pour Harmonie Mutuelle, confirme le rôle majeur de l’entreprise dans la prise en charge de la santé de ses salariés. Pour 80% des salariés et 82% des dirigeants, l’entreprise a un rôle à jouer pour « contribuer à la bonne santé de ses salariés ».

N’est-il pas temps de considérer que finalement, et avant toute chose, le plus important pour les entreprises est d’avoir des salariés heureux et en bonne santé ?

Action Cœur pour l’entreprise propose un programme global d’information, de prévention et d’éducation tourné vers la prévention des maladies cardiovasculaires.

Avec 150 000 décès par an, les maladies cardiovasculaires représentent la 2e cause de décès en France. Parmi les 20 millions de personnes à risque, il y a peu de prise de conscience de l’enjeu de Santé Publique et de l’enjeu économique. Pour assurer cette prévention, il faut s’engager et intervenir efficacement.

Avec le programme Action Cœur pour l’entreprise, les entreprises peuvent agir pour la santé de leurs collaborateurs et participer à un enjeu majeur de Santé Publique. Différentes actions peuvent être développées en identifiant certains facteurs de risque (tabac, hypertension artérielle ou hypercholestérolémie) et le niveau global du risque de chaque individu puis en agissant sur les comportements à risque (mauvaises habitudes alimentaires, sédentarité, stress, troubles du sommeil, consommation de tabac et d’alcool).

Ce programme s’applique à toutes les structures, d’une taille suffisante pour toucher suffisamment de monde pour une prévention efficace.

Ce programme se décline et s’adapte à tous les secteurs d’activité, quels qu’ils soient.

Ce programme s’adapte au temps dont les salariés peuvent disposer, ainsi qu’aux moyens humains et financiers que l’employeur peut consacrer à la prévention cardiovasculaire.

Ce programme fait intervenir un réseau d’intervenants, experts en cardiologie sur toute la France. Les médecins mobilisés interviennent bénévolement.

Des avantages visibles et concrets pour l’entreprise

L’employeur, en plaçant la santé et le bien-être de ses collaborateurs au cœur de ses préoccupations, réaffirme son engagement à leur côté ; il exprime, à travers des actions concrètes, sa bienveillance et sa considération à leur égard.

Les salariés vont se sentir mieux au travail et plus épanouis.

La cohésion sociale est renforcée, l’ambiance plus détendue, et le dialogue social amélioré.

L’employeur, en sensibilisant ses collaborateurs, améliore la prévention dans une démarche de Santé Publique.

Quatre niveaux d’expertise au service de l’entreprise et de ses salariés

  1. Une approche globale : l’information

Il s’agit d’une intervention en entreprise organisée pour informer, faire prendre conscience et donner des pistes et des recettes aux salariés pour leur prévention cardiovasculaire.

Dans ce cadre, la mission inclut la fourniture d’outils simples (sites web, comptes twitter, émissions radio et TV, journaux grand public…) consacrés à la prévention cardiovasculaire. De véritables boîtes à outils – composées de guides, articles, quiz et affiches –élaborées par des professionnels, experts en cardiologies, sont par ailleurs remises aux entreprises. Elles permettent aux employeurs de mener des campagnes d’information et de sensibilisation en amont de la prestation et ainsi prolonger la communication auprès des collaborateurs.

  1. Une approche de responsabilisation : l’éducation

Des ateliers, intra ou inter-entreprises, peuvent être organisés pour les salariés. À la fois théoriques et pratiques, ils sont animés par les intervenants du réseau Action Cœur : médecins ou paramédicaux, experts dans la prévention des maladies cardiovasculaire.

  1. Une approche d’accompagnement global : l’action

À ce niveau, les entreprises bénéficient d’une véritable démarche de conseil en santé publique centrée sur les maladies cardiovasculaire. L’accompagnement se fait avec un suivi des actions d’éducation et de prévention (hotline téléphoniques, newsletters de re-sensibilisation, …).

  1. L’évaluation et le vécu des interventions : le résultat

Un questionnaire permettant d’apprécier le suivi des risques cardiovasculaires identifiés sur le long terme permet d’évaluer les différentes interventions de prévention (% de ceux qui ont fait baisser leur niveau de risque cardiovasculaire).

Qui peut agir pour la santé dans l’entreprise ?

A l’instar d’autres sujets (RSE, Développement Durable, …), la santé est un thème résolument transversal qui concerne de nombreux acteurs : DRH, CHSCT, Direction sécurité, directions qualité, Directeur de l’environnement de travail, etc.

Dans ce cadre, chacun peut agir et devenir le coordinateur privilégié de ces nouveaux enjeux et du « sujet santé », le nouveau catalyseur et, en quelque sorte, l’élément fédérateur, un nouveau team builder de l’entreprise…

Vous souhaitez mettre en place une formation dans votre entreprise ?

Vous souhaitez obtenir plus d’information sur le programme Action Cœur pour l’entreprise ? Connaître en détails les différents types de prestations proposées ? En savoir plus sur la typologie des formations et le profil des intervenants ?

Contactez Karine Brochard, chef de projet Action Cœur, au 01 42 16 29 59 ou par mail karine.brochard@aphp.fr.